Algérie : 18 mois de prison requis contre Rabah Madjer

Un procureur d’Alger a requis jeudi 18 mois de prison ferme contre l’ancien sélectionneur des Fennecs et ancien attaquant vedette de l’équipe de foot d’Algérie et du FC Porto, Rabah Madjer, notamment pour « escroquerie ».

Selon la presse locale, l’ancienne star du football est poursuivie pour « faux et usage de faux », « fausse déclaration »  et « escroquerie ».

Rabah Madjer, 63 ans, possédait deux journaux « Al Balagh » et « Al Balagh Erriadhi » et aurait continué à encaisser des chèques de publicité publique un an après leur fermeture.

La partie plaignante, l’Agence nationale d’édition et de publicité (ANEP), a demandé la restitution de la somme ainsi que le versement de dommages et intérêts.

Le verdict sera prononcé le 9 juin.

Rabah Madjer est connu pour une talonnade réalisée lors de la Coupe des clubs champions avec le FC Porto face au Bayern Munich en 1987. Cette talonnade porte désormais le nom de Madjer.

Il a été le sélectionneur des Fennecs durant huit mois avant d’être limogé fin juin 2018 après une série de mauvais résultats.

Source : Le360 sport

Voir Aussi

Durée de la transition guinéenne : la CEDEAO rejette les 36 mois

Avec le Mali voisin, la Guinée sera au cœur des débats du sommet extraordinaire délocalisé …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 ⁄ 10 =