Ankara condamne la commémoration du génocide arménien

Le chef de l’Etat s’est rendu en octobre en Arménie lors du sommet de la francophonie, à Erevan.

 

La Turquie a « fermement condamné » aujourd’hui la décision de la France, annoncée la veille par Emmanuel Macron, de consacrer la journée du 24 avril à la commémoration du génocide arménien.

« Nous condamnons et rejetons les tentatives de M. Macron, qui fait face à des problèmes politiques dans son pays, de sauver sa situation en transformant des événements historiques en matériau politique », a déclaré le porte-parole de la présidence turque, Ibrahim Kalin, dans un communiqué.

La France a reconnu officiellement en 2001 le génocide arménien, commémoré officiellement chaque année le 24 avril en Arménie et dans le Haut-Karabagh. Selon Erevan, 1,5 million d’Arméniens ont été tués de manière systématique à la fin de l’Empire ottoman entre 1915 et 1917.

Ankara reconnaît qu’un grand nombre d’Arméniens ont été tués par les Turcs durant cette période mais conteste l’idée qu’il y ait eu une volonté systématique de les exterminer, rejetant de ce fait le terme de « génocide ».

 

 

Afroactu.com

Voir Aussi

Dieudonné Ella Oyono élu président du Parti Québécois

Né au Gabon et installé au Québec depuis 2001, il a élu le dimanche 10 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
26 ⁄ 13 =