Attaque à Nara: 6 assaillants et 4 soldats maliens tués

L’armée malienne a repoussé, le dimanche dernier, une attaque terroriste contre le poste de sécurité de Guiré, près de la frontière avec la Mauritanie. Selon le bilan provisoire dressé par l’armée malienne, 6 assaillants et 4 soldats ont été tués lors de l’accrochage.

Le dimanche 14 novembre 2021, les militaires maliens du poste de sécurité de Guiré secteur 6, région de Nara, ont vigoureusement repoussé une attaque d’un groupe armé terroriste, lit-on dans le communiqué de l’armée malienne. 6 assaillants ont été tués lors de l’accrochage qui s’est déroulé dans l’après-midi, vers 14h45. En plus de 14 militaires maliens blessés, l’armée malienne précise aussi avoir perdu 4 militaires lors des combats. « 03 blessés ont été évacués par un hélicoptère FAMa pour leur prise en charge. »

Dans son dernier rapport sur la situation au Mali, Antonio Guterres, le secrétaire général des Nations Unies, a fait savoir qu’au cours du dernier trimestre, les Forces de défense et de sécurité maliennes ont été la cible de 31 attaques, dont 17 dans la région de Mopti, 6 dans la région de Gao, 3 dans la région de Ségou, 4 dans la région de Tombouctou et 1 dans la région de Ménaka. « Ces attaques ont provoqué la mort de 40 personnes, dont 25 membres des Forces armées maliennes, 14 membres de la police et de la gendarmerie et 1 membre de la Garde nationale, et en ont blessé 72, dont 47 membres des Forces armées maliennes et 25 membres de la police et de la gendarmerie», lit-on dans le rapport.

Madiassa Kaba Diakité

Voir Aussi

Les guinéens réclament justice aux funérailles de M’mah Sylla

Plus d’une centaine de Guinéens se sont réunis mercredi 24 novembre à Conakry la capitale …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 − 10 =