BOUBACAR BORIS DIOP publie son troisième roman en wolof

L’écrivain sénégalais Boubacar Boris Diop vient de publier son troisième roman en langue nationale wolof, une œuvre qui sera disponible mardi prochain, indique un communiqué d’EJO-Editions parvenu jeudi à l’APS.

‘’Malaanum Lëndëm’’, le roman en question, relate l’histoire de deux amis, un Sénégalais et un Nigérian. ‘’Ce dernier, vraisemblablement assassiné, a disparu dans des conditions suspectes.’’
Le Sénégalais, Keebaa Jakite de son nom, en apprenant la nouvelle de la mort de son ami Jonas Akintoye, ‘’décide de mener une enquête courageuse’’, écrit EJO-Editions, une maison d’édition sénégalaise.
‘’Ses investigations se déroulent dans une petite ville du Nigeria. C’est le fil rouge de ce livre’’, poursuit la même source.
Boubacar Boris Diop avait déjà publié deux premiers romans en wolof, ‘’Doomi Golo’’ (2003) et ‘’Bàmmeelu Kocc Barma’’ (2019).
Lauréat en 2021 du Prix Neustadt de l’Université d’Oklahoma, il a également reçu en 2000 le Grand prix littéraire d’Afrique noire pour l’ensemble de son œuvre.
‘’Le Temps de Tamango’’ (1981), ‘’Les Tambours de la mémoire’’ (1990), ‘’Le Cavalier et son ombre’’ (2010), ainsi que ‘’Murambi, le livre des ossements’’ (2000) comptent parmi ses livres les plus remarqués.
Romancier, essayiste, dramaturge et scénariste, Boubacar Boris Diop a par ailleurs mené une riche carrière journalistique de la fin des années 1970 au début des années 1990.

Voir Aussi

Durée de la transition guinéenne : la CEDEAO rejette les 36 mois

Avec le Mali voisin, la Guinée sera au cœur des débats du sommet extraordinaire délocalisé …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
25 + 12 =