Brexit: les députés britanniques votent massivement contre un deuxième référendum

Après avoir exclu l’hypothèse d’une sortie sans accord de l’Union européenne, les députés britanniques se prononcent, jeudi, sur un éventuel report du Brexit. Pour le moment, il est toujours programmé le 29 mars.

A seize jours de la date officielle du Brexit, c’est toujours l’incertitude au Royaume-Uni. Après avoir exclu l’hypothèse d’une sortie sans accord de l’Union européenne (312 voix contre, et 308 pour), les députés britanniques se prononcent, jeudi 14 mars, sur un éventuel report de la rupture, pour le moment programmée le 29 mars. Pour l’instant, l’amendement proposant un second référendum a largement été rejeté.

Un vote en fin de journée. Plusieurs amendements ont été déposés. L’un d’eux propose d’exclure la tenue d’un second référendum sur le maintien ou non au sein de l’Union européenne. Cette dernière se dit prête à reporter le Brexit si Londres présente une demande dûment motivée avant le 29 mars.

L’accord de retrait n’est « pas négociable ». Emmanuel Macron a rappelé que l’accord de retrait conclu entre le Royaume-Uni et l’Union européenne sur le Brexit n’était « pas négociable ». « Si un délai additionnel était demandé, il faudrait alors qu’on nous explique pour quoi faire (…) Ce ne peut être pour renégocier un accord que nous avons négocié durant de nombreux mois et dont nous avons dit qu’il n’était pas renégociable », a prévenu le président français.

« Repenser sa stratégie ». Le président du Conseil européen, Donald Tusk, invite le Royaume-Uni à changer sa position s’il veut obtenir une « longue prolongation » pour reporter la date de son divorce avec l’UE.

Afroactu.com

Voir Aussi

Gilets jaunes: l’acte XIX caractérisé par des interdictions de manifester dans plusieurs villes

  A quoi s’attendre pour le 19e samedi de manifestation d’affilée des « gilets jaunes …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
11 ⁄ 1 =