Coronavirus: la France se prépare à prolonger le confinement, « l’Italie devra se préparer au pire »

Le gouvernement français se prépare lundi à prolonger le confinement de la population au-delà de la date initiale de fin mars pour contrer l’épidémie de coronavirus, qui a fait au moins 674 morts en France, dont pour la première fois un médecin hospitalier.Tokyo, sous pression, évoque la possibilité d’un report des JO.

La journée du 22 mars a été marquée par 112 nouvellesmorts en France, pour un total de 674 décès, et 16018 cas confirmés. La prolongation du confinement a été largement réclamée par le monde médical en proie au stress et qui a perdu son premiet soldat dans cette « guerre » contre l’épidémie.

Toutefois, le Conseil d’État a rejeté le scénario d’un «confinement total» alors que le gouvernement opte pour la prolongation du régime actuel. Au terme d’un premier weekend de confinement, le conseil scientifique créé sur le Covid-19 doit se prononcer lundi sur la question. Le gouvernement prendra alors sa décision mais un allongement paraît déjà «probable», a déclaré sa porte-parole Sibeth Ndiaye dimanche sur LCI.

Autre signe indiquant cette direction: Emmanuel Macron réunira lundi à 10h par audioconférence «les autorités morales et religieuses» pour échanger sur «la cohésion morale du pays face à la crise», avec notamment les représentants des cultes, des francs-maçons et d’associations laïques, a indiqué l’Élysée.

Pékin teste un vaccin sur une centaine de cobayes

Alors que la propagation de l’épidémie a ralenti en Asie, la Chine a entamé son premier essai clinique pour tester un vaccin contre le Covid-19 sur 108 volontaires, répartis en trois groupes. Ils ont reçu vendredi de premières injections, a rapporté le média chinois Global Times. Âgés de 18 à 60 ans, tous sont originaires de la ville de Wuhan.

L’avenir incertain des JO de Tokyo

Le Premier ministre japonais Shinzo Abe a admis pour la première fois lundi qu’un report des Jeux olympiques de Tokyo pourrait être une option. Réuni en urgence dimanche, le Comité international olympique a déclaré qu’il se donnait quatre semaines pour discuter de l’organisation des JO de Tokyo, ouvrant la porte à un éventuel report en raison de l’épidémie.

L’annulation des Jeux olympiques d’été de 2020 au Japon en raison de la pandémie de Covid-19 est hors de question, a déclaré lundi pour sa part le président du comité d’organisation, Yoshiro Mori, ajoutant que différents scénarios seraient étudiés.

«L’annulation totale est absolument hors de question», a déclaré M.Muto lors d’une conférence de presse. «Aucune décision n’a été prise jusqu’à présent, différents scénarios seront étudiés.»

Voir Aussi

Sahara: l’Algérie tente de faire pression sur l’ONU à la veille d’un briefing du Conseil de sécurité

  Alors que le monde entier concentre tous ses efforts sur la pandémie de Covid-19, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
21 − 11 =