Covid-19: les dernières évolutions de l’épidémie dans le monde

Des ressortissants américains évacués du paquebot Diamond Princess, des centaines de croisiéristes recherchés après leur débarquement au Cambodge, le salon automobile de Pékin annulé… Voici les derniers développements de la propagation du coronavirus dans le monde.

L’épidémie de Covid-19 a encore tué 105 personnes en Chine continentale en une journée, portant le total dans le pays à 1.770 morts depuis l’apparition de la pneumonie virale en décembre.

Hors de Chine continentale, seulement cinq décès ont été enregistrés pour l’heure: un aux Philippines, un à Hong Kong, un au Japon, un en France et un à Taïwan.

Le nombre de contaminations approche les 70.500 en Chine continentale et près de 800 cas signalés dans une trentaine d’autres pays.

C’est pour l’instant le principal foyer de contamination hors de Chine: 99 cas supplémentaires ont été révélés lundi à bord du paquebot placé en quarantaine début février au port de Yokohama, près de Tokyo, avec plus de 3.700 personnes à bord. Le bilan y est désormais de 454 personnes contaminées, sur 1.723 personnes testées.

Les Etats-Unis ont évacué quelque 300 de leurs ressortissants du navire — parmi lesquels figurent quatorze cas positifs — avec deux avions dont le premier a atterri en Californie dans la nuit de dimanche à lundi. Les rapatriés devront observer une quarantaine.

Des centaines de croisiéristes autorisés à débarquer la semaine dernière au Cambodge étaient recherchés lundi par l’opérateur américain de leur navire et les autorités cambodgiennes, après qu’une passagère a été testée positive au nouveau coronavirus.

Le Westerdam avait pu accoster jeudi dans le sud du pays après avoir été interdit dans cinq ports asiatiques. Sur les 1.455 passagers, plus de 1.200 ont débarqué du navire et certains ont depuis déjà quitté le Cambodge pour regagner leurs pays.

C’est ainsi en Malaisie, à l’aéroport de Kuala Lumpur, qu’une touriste américaine de 83 ans a été diagnostiquée samedi positive au coronavirus.

Le salon automobile de Pékin, un rendez-vous majeur du secteur qui devait se tenir du 21 au 30 avril, a été reporté en raison de l’épidémie.

Le Parlement chinois envisage lui un report de sa session plénière, la grand-messe annuelle du régime communiste, qui doit s’ouvrir le 5 mars.

Au Japon, le marathon prévu le 1er mars à Tokyo sera fermé aux quelque 38.000 amateurs qui devaient y participer, ont annoncé lundi les organisateurs. La course n’aura lieu que pour quelque 200 coureurs d’élite.

L’accueil du public dans les jardins du Palais pour l’anniversaire du nouvel empereur Naruhito le 23 février a été lui annulé.

A Hong Kong, deux hommes ont été arrêtés lundi, soupçonnés d’avoir braqué un livreur pour lui dérober des centaines de rouleaux de papier toilette. Un troisième est en fuite, mais le butin a été retrouvé.

Le papier toilette est devenu un bien convoité à Hong Kong à la suite d’une crainte de pénurie depuis l’apparition du nouveau coronavirus.

 

AfroActu.com

Voir Aussi

Législatives guinéennes: une victoire à la soviétique au goût amer pour le Président Condé

En Guinée, le double scrutin référendaire et législatif organisé le 22 mars 2020 dans l’angle …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
14 + 12 =