Covid au Sénégal: 917 nouvelles contaminations et 16 deces déclarés, ce jour

 Le ministère de la Santé et de l’Action sociale a déclaré vendredi avoir recensé 917 contaminations de Covid-19 et 16 décès supplémentaires au cours des dernières 24 heures. Les nouvelles infections ont été détectées sur la base de tests virologiques réalisés sur un échantillon de 1471 personnes, correspondant à un taux de positivité de 20,51 %, d’après le bulletin épidémiologique quotidien du ministère de la santé, lu ce matin par le directeur de la prévention, docteur Mamadou Ndiaye, à la télévision nationale.

Ces nouveaux cas concernent 123 contacts suivis par les services de santé et 794 cas issus de la transmission communautaire recensés à Dakar (554) et dans les régions intérieures (240), selon lui.
 Il a dans le même temps fait état de 457 patients contrôlés négatifs et déclarés guéris par les autorités sanitaires, tandis que 64 cas graves sont pris en charge dans les services de réanimation. Depuis le 2 mars 2020, a-t-il dit, 66250 personnes ont contracté le virus au Sénégal, 49691 ont, depuis, recouvré la santé, 1473 sont mortes et 15101 sont encore sous traitement, selon le ministère de la Santé et de l’Action sociale.
Le ministère souligne par ailleurs qu’à ce jour, 977125 personnes ont, au moins, reçu une dose de vaccins depuis le lancement, le 23 février dernier, de la campagne nationale de vaccination contre la covid-19. Revenant sur la reprise de la diffusion en direct du point covid à la télévision nationale, le ministre de la santé et de l’action Sociale, explique que c’est dans le soucis de donner la bonne information pour éviter certains malentendus ou rumeurs.
‘’L’objectif est de partager avec le maximum d’informations sur la pandémie du Covid-19 et sur la lutte que nous menons contre cette maladie’’, a fait savoir Abdoulaye Diouf Sarr, poursuivant que les différents ‘’spécialistes et responsables concernés’’, vont ainsi se ‘’relayer’’, en fonction de l’actualité, pour ‘’éclairer et donner la bonne information.’’

Voir Aussi

Durée de la transition guinéenne : la CEDEAO rejette les 36 mois

Avec le Mali voisin, la Guinée sera au cœur des débats du sommet extraordinaire délocalisé …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
33 ⁄ 11 =