Crash du Mi-24 de l’armée ivoirienne: les conditions météorologiques défavorables évoquées

Les premières conclusions de l’enquête diligentée au lendemain de l’accident d’un hélicoptère de l’Armée ivoirienne, indiquent que le crash est survenu du fait de conditions météorologiques défavorables. Les recherches ont permis de retrouver les dépouilles des membres de l’équipage constitué de trois instructeurs de nationalité étrangère et deux opérateurs de nationalité ivoirienne. Elles ont en outre permis de repêcher une des boîtes noires de l’appareil.

Un hommage militaire sera rendu aux victimes ivoiriennes de ce drame le vendredi 24 septembre 2021, à la place d’armes Général de Corps d’Armée Ouattara Thomas d’Aquin. En ce qui concerne les instructeurs de nationalité étrangère, une cérémonie sera organisée en leur honneur à la base aérienne d’Abidjan avant le rapatriement de leurs corps.

Le Chef d’Etat-Major Général des Armées réitère ses condoléances aux familles des disparus.

Fait à Abidjan, le mercredi 22 septembre 2021

Le Général de Corps d’Armée LASSINA DOUMBIA, Chef d’Etat-Major Général des Armées

Voir Aussi

Les guinéens réclament justice aux funérailles de M’mah Sylla

Plus d’une centaine de Guinéens se sont réunis mercredi 24 novembre à Conakry la capitale …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
44 ⁄ 22 =