Crise électorale de 2020: Alassane Ouattara annonce la libération de 78 détenus arrêtés

La libération des prisonniers était réclamée par les leaders de l’opposition, Laurent Gbagbo et Henri Konan Bédié. A la veille de la fête de l’Indépendance de la Côte d’Ivoire, le président Alassane Ouattara a fait preuve de clémence envers 78 personnes arrêtées à l’occasion de l’élection présidentielle d’octobre 2020.

« Je note la mise sous contrôle judiciaire ou en liberté provisoire (…) de 69 inculpés détenus », a déclaré le chef de l’Etat, vendredi 6 août. Il a ajouté avoir accordé « la grâce à neuf personnes condamnées pour des infractions commises à l’occasion de ces mêmes évènements ». « L’examen de la situation d’autres personnes encore détenues se poursuit. »

Voir Aussi

Présidentielle gambienne: Ousainou Darboe dégage en touche le bilan d’Adama Barrow

C’est un vétéran de la politique gambienne. À 73 ans, Oussainou Darboe, opposant historique, est …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
29 − 6 =