Dakar: rappel à Dieu de l’ancien président tchadien Hissene Habré des suites du coronavirus

L’ancien président tchadien Hissene Habré est décédé ce mardi à Dakar, des suites du Covid-19, a appris l’Agence Presse Sénégalaise de source médiatique, citant des proches. Selon des informations de presse, Hissene Habré, qui a dirigé le Tchad de 1982 à 1990, se trouvait dans un état critique, après avoir été contrôlé positif au Covid-19.
En 2017, il avait été condamné en appel à la prison à vie pour crimes de guerre, crimes contre l’humanité et crimes de torture. Lors de son jugement en première instance, le 30 mai 2016, il avait été reconnu coupable de crimes contre l’humanité, viols, exécutions, esclavage et enlèvement par les Chambres africaines extraordinaires, le tribunal spécial chargé de le juger.
L’ancien président tchadien avait trouvé refuge au Sénégal après le renversement de son régime en 1990. Il était retourné en prison en juin 2020 après l’expiration de son autorisation de sortie de 60 jours que les autorités judiciaires lui avaient accordée en raison du coronavirus. Il avait été condamné pour des faits remontant à son magistère au Tchad, entre 1982 et 1990.

Voir Aussi

Guinée: deux colonels nommés au ministère de la Défense nationale

Mis à la retraite le 12 octobre 2021, le Général de Brigade aérienne Sidy Yaya …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
17 × 27 =