Dépenses électorales au Maroc: la Cour des Comptes appelle les partis au dépôt des comptes dans les délais

La Cour des Comptes a publié ce matin un communiqué pour alerter les partis politiques sur la production des comptes des campagnes électorales auprès de la Cour des comptes à l’occasion du scrutin du 8 septembre 2021.

« Conformément aux dispositions de l’article 147 de la Constitution, qui confère à la Cour des comptes la mission de vérification de la régularité des dépenses des opérations électorales, et en application de la loi organique n°27.11 relative à la chambre des représentants et la loi organique n°59.11 relative à l’élection des membres des conseils des collectivités territoriales, la Cour des comptes rappelle aux mandataires des listes de candidature ou candidats, qui ont l’obligation de rendre des comptes de leurs campagnes électorales (état des sources de financement, inventaire des dépenses électorales et annexes), le dépôt de leurs comptes auprès de la Cour dans un délai de 60 jours, à compter de la date de l’annonce officielle des résultats définitifs du scrutin du 8 septembre 2021 ».

Voir Aussi

Guinée: deux colonels nommés au ministère de la Défense nationale

Mis à la retraite le 12 octobre 2021, le Général de Brigade aérienne Sidy Yaya …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
18 − 7 =