Dineo Lioma, 28 ans, co-fondatrice de 3 entreprises dans le secteur de la santé

L’entrepreneure de 28 ans est la Cofondatrice et COO de CapeBio Technologies ainsi que fondatrice de Deep Medical Therapeutics. CapeBio Technologies, l’une des sociétés qu’elle dirige actuellement, fabrique et distribue des enzymes de réactifs de laboratoire utilisées dans la recherche en biologie moléculaire. Les scientifiques peuvent utiliser ces enzymes pour cloner, couper et manipuler de l’ADN. Les enzymes proviennent de points chauds de la biodiversité, en particulier du Cap occidental, ce qui fait de CapeBio Technologies le premier fabricant et distributeur local de ces enzymes en Afrique du Sud. «Ces points chauds génétiques possèdent des informations génétiques uniques que vous pouvez extraire et utiliser pour fabriquer des produits commerciaux. Les points chauds où nous les achetons sont donc très uniques en Afrique du Sud… et fonctionnent extrêmement bien », a expliqué l’entrepreneure à Forbes Woman Africa.

Les produits de CapeBio Technologies ont été testés par plus de 300 chercheurs dans des universités d’Afrique du Sud, du Zimbabwe, du Botswana et du Nigeria.

Sa deuxième entreprise, Deep Medical Therapeutics, qu’elle a fondée il y a plus d’un an en partenariat avec IBM et qu’elle dirige également, élabore des solutions artificielles intelligentes pour aider les médecins à formuler des recommandations thérapeutiques plus précises dans des environnements aux ressources limitées. Deep Medical Therapeutics utilise l’IA pour prendre des décisions sur la manière de traiter des maladies pharmaco-résistantes telles que la tuberculose, en fonction du profil génétique du patient. «Nous voulons utiliser les données sur la tuberculose associées à l’intelligence artificielle sans extraire d’informations sur la mutation de la tuberculose, mais également sur la manière de fournir rapidement le traitement le plus approprié», a-t-elle déclaré. L’entreprise veut ainsi mettre en place un système qui détecte la souche tuberculeuse chez un patient et les médicaments les mieux adaptés au type corporel de ce patient.

Deep Medical Therapeutics est actuellement dans la phase de recherche et a construit un prototype d’application avec un modèle de formation permettant de détecter les modèles de mutation génétique.

Dineo Lioma a également co-fondé Incitech en 2014, une société de diagnostic médical, axée sur la conception de nouvelles technologies de diagnostic rapide et faciles à utiliser. Leur produit phare en cours de développement est un dispositif d’auto-test du VIH. Ce produit vise à permettre d’éliminer les préjugés du test de dépistage du VIH en introduisant un dispositif de test à la fois simple et complet dans la vie privée. Il sera également doté de conseils avant et après le test pour s’assurer que le bien-être du patient est pris en compte.

Dineo Lioma termine actuellement son deuxième master à l’Université du Witwatersrand. Elle est titulaire d’une maîtrise en micro et nanotechnologie de l’université de Cambridge et aussi titulaire d’un B.Sc. en génie métallurgique et des matériaux, qu’elle a obtenu avec distinction, à l’université de Witwatersrand en Afrique du Sud.

Elle est également vice-présidente du portefeuille de projets pour l’Association of Allan Grey Fellows, une organisation à but non lucratif axée sur le développement des entrepreneurs pour améliorer les défis socio-économiques en Afrique.

Afroactu.com

Voir Aussi

Gilets jaunes: l’acte XIX caractérisé par des interdictions de manifester dans plusieurs villes

  A quoi s’attendre pour le 19e samedi de manifestation d’affilée des « gilets jaunes …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
22 − 21 =