Emprunt Obligataire: le Niger sollicite 40 milliards de FCFA sur le marché financier de l’UEMOA

 

 

Le Trésor public du Niger émet depuis ce 3 juillet 2019 et jusqu’au 31 juillet sur le marché financier de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA), un emprunt obligataire par appel public à l’épargne dénommé « TPNE 6,5% 2019-2026 » en vue de mobiliser 40 milliards de FCFA (60 millions d’euros).

Selon les autorités nigériennes, les fonds qui seront levés  serviront principalement à financer l’achèvement des divers chantiers d’infrastructures figurant dans les projets structurants inscrits au budget de l’année 2019.

Les projections de croissance économique du Niger tablent sur un taux de 7% en moyenne annuelle au cours des cinq prochaines années, tirée par les efforts de réforme structurelle déployés par le gouvernement et plusieurs grands projets d’investissement.

L’émetteur s’engage à verser aux souscripteurs un taux d’intérêt de 6,5% par an, sur une durée de 7 ans dont 2 ans de différé pour le remboursement du capital.

Le paiement des intérêts et l’amortissement du capital sont annuels. La date de jouissance est fixée au 1er août 2019.

Les 4 millions d’obligations émises au prix de 10.000 FCFA (15 euros) chacune seront admissibles aux guichets de refinancement de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO). En outre, l’opération bénéficie de la garantie souveraine de l’Etat du Niger.

Enfin les titres émis feront l’objet d’une demande d’admission à la cote de la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) dans les deux  mois suivant la clôture de l’opération.

AfroActu.com

Voir Aussi

Sénégal: le programme de bourses américaines, un pari sur l’avenir

L’ambassadeur américain, Tulinabo Mushingi, a présenté le programme de bourses scolaires au profit de jeunes …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 × 8 =