États-Unis: Redding plongée dans les cendres par « Carr Fire »

Au-dessus de la ville de Redding, le feu n’est contenu qu’à 47% selon les dernières estimations des pompiers. Signe de l’étendue de cet incendie baptisé « Carr » : ses fumées blanches sont visibles dans un rayon de 200 km autour du foyer, elles recouvrent entièrement Redding.

Une ville plongée dans les cendres où l’air est irrespirable, beaucoup d’habitants sont obligés de porter des masques pour respirer. Et pourtant Carr n’est pas le feu le plus étendu de ceux qui ravagent actuellement la Californie, mais c’est le plus meurtrier : 7 personnes sont mortes dont deux pompiers pris au piège dans les flammes. Ils ont été submergés par la rapidité de l’incendie.

D’ailleurs la ville est entièrement tapissée d’affiches rendant hommage aux pompiers. A Redding, certains habitants racontent avoir vu ce qu’ils appellent des tornades de feu.

Plusieurs quartiers en pleine ville ont d’ailleurs été entièrement brûlés créant la stupeur. « En Californie, nous avons l’habitude des feux de forêt, mais des quartiers entiers carbonisés je n’avais jamais vu ça », explique une habitante en regardant la maison de ses voisins totalement détruite par les flammes.

■ La population mobilisée auprès des pompiers

C’est une base de pompiers à l’image de l’immensité du brasier californien : 4 000 hommes avec leurs camions rassemblés dans le stade de Redding, reconverti en quartier général. Sur les grilles d’entrées s’agglutinent des centaines de pancartes de soutien écrites à la main.

Ce mardi matin Cindy, une habitante, est venue accrocher la sienne pour remercier ces pompiers qu’elle appelle ses héros : « C’est très important pour les pompiers. Quand ils rentrent à la base ils sont fatigués, parfois déprimés. Ils ont besoin de savoir que nous les soutenons. Ça peut les rendre heureux, leur permettre de reprendre le travail moins exténués le lendemain. Ce feu est horrible, il avance plus loin chaque jour et chaque jour on se demande quand cela va-t-il s’arrêter ! »

Sur les maisons, dans les jardins privés, les routes, les ponts, partout dans Redding, où plusieurs quartiers ont entièrement brûlé, les hommages aux pompiers fleurissent. Leur popularité dans cette ville enfouie sous les cendres et les fumées depuis 10 jours est au sommet. Il faut dire que deux d’entre eux sont morts en repoussant les flammes entrées dans certains quartiers. « Il semble que ces deux agents soient morts en étant dépassés par le feu, affirme Gay Bloderdale, porte-parole des pompiers à Redding. Ça remonte clairement le moral de nous savoir soutenus. Cela nous aide à continuer le combat. »

Au total plus de 14 000 pompiers sont à pied d’œuvre pour éteindre ces incendies record en Californie. Le feu Carr, l’un des trois plus importants, n’est contenu qu’à moitié pour le moment.

Rfi & France 24

 

Voir Aussi

Entre crise économique et sociale, le Liban dans une spirale infernale

  Le Liban est agité par des manifestations populaires depuis la mi-octobre 2019. La rue crie …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
8 + 17 =