Festival jazz de Saint-Louis: la police rassure sur le dispositif sécuritaire

La police a mis en place un important dispositif humain et matériel dans le cadre de la sécurisation du 27ème Festival international de jazz de Saint-Louis (26 avril-1er mai), a assuré dimanche le capitaine Alioune Ndao, commandant du Corps urbain de la police.

‘’L’autorité nous a outillés et nous avons pris toutes les dispositions nécessaires pour sécuriser ce festival’’, a notamment indiqué le capitaine Ndao.

‘’Comme chaque année, on a mis en place un important dispositif à la Place Faidherbe où se déroulent les concerts pour assurer la sécurité des festivaliers et des visiteurs constitués de beaucoup d’étrangers’’, a-t-il fait savoir.

’’Il y a des éléments qui sont statiques aux concerts pour surveiller les alentours et les entrées. Ils sont dotés de détecteurs de métaux qui leur permet de procéder à une fouille corporelle et systématique de tous les spectateurs’’, a expliqué le capitaine Ndao.

Dans la ville, des hommes en uniforme et d’autres en civil sont déployés pour le renforcement du dispositif de prévention. Il s’y ajoute des patrouilles effectuées en permanence pour notamment veiller à la sécurisation de la fin des prestations nocturnes.

Pour les hôtels qui en ont fait la demande, des policiers y sont positionnés en appoint à leur système de sécurité privé. Le plus important c’est le dispositif de lutte contre le terrorisme. C’est là où on a mis le focus, a-t-il ajouté sans donner davantage de précisions.

 

AfroActu.com

Voir Aussi

Etats-Unis: l’affrontement entre Donald Trump et les démocrates…

Le président américain a menacé, mercredi, de geler toute forme de collaboration avec les démocrates …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 ⁄ 12 =