Foot: la finale de la Ligue des champions va accueillir 16.500 spectateurs

Jusqu’à 16.500 spectateurs pourront assister samedi à la finale de la Ligue des champions à Porto, les autorités portugaises ayant autorisé 33% de public, a annoncé lundi l’UEFA en ouvrant la vente des billets.

Pour cette rencontre initialement prévue à Istanbul, et délocalisée mi-mai au stade du Dragon de Porto pour permettre le déplacement des supporteurs britanniques, l’instance avait déjà alloué 6.000 billets à chaque finaliste, soit Chelsea et Manchester City.

S’y ajouteront les traditionnelles invitations, ainsi que « 1.700 billets réservés pour le grand public », et vendus à partir de ce lundi 12H00 GMT « selon le principe du +premier arrivé, premier servi+ », précise l’UEFA.

Les prix se répartissent en quatre catégories, de 70 euros à 600 euros – contre une fourchette allant de 40 à 130 euros pour la finale de Ligue Europa, Manchester United-Villareal, ce mercredi à Gdansk.

Crise sanitaire oblige, l’accès au stade « nécessitera la preuve d’un test négatif au Covid-19 », et les spectateurs venus de l’étranger « devront respecter les conditions d’entrée sur le territoire », selon l’instance.

En revanche et comme le Portugal figure sur la « liste verte » des autorités britanniques, ni les joueurs ni les supporteurs anglais ne devront subir de quarantaine à leur retour chez eux.

Pour accueillir le choc le plus attendu de la saison, l’UEFA avait dû chercher une solution de repli lorsque le Royaume-Uni avait imposé le 7 mai de fortes restrictions de voyage vers la Turquie.

L’instance avait d’abord tenté de déplacer la rencontre en Angleterre – solution de bon sens avec deux finalistes jouant en Premier League -, mais encore fallait-il que Londres permette aux médias, officiels et invités d’entrer sur son territoire sans quarantaine.

Faute d’obtenir cette dérogation, la fédération portugaise et les autorités de Lisbonne avaient proposé leur aide à l’UEFA, comme déjà en août 2020 lorsque Lisbonne avait accueilli le « Final 8 » et permis de boucler la Ligue des champions malgré la pandémie.

Voir Aussi

Les Ethiopiens aux urnes sur fond de famine au Tigré

Les Ethiopiens ont commencé à voter lundi matin pour une élection attendue et scrutée, qui …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 − 11 =