FRANCE: Elisabeth Borne nommée, ministre de la Transition écologique et solidaire

La ministre des Transports a été nommée pour prendre la tête du ministère dirigé par François de Rugy jusqu’à sa démission mardi. 

 

 

Le suspense n’aura pas été très long. C’est la ministre des Transports, Elisabeth Borne, qui a été nommée, mardi tard dans la soirée, ministre de la Transition écologique et solidaire, selon un communiqué de presse de l’Élysée. Elle remplacera donc François de Rugy, dont la démission a été acceptée par le président de la République mardi, après une série de révélations portant notamment sur des dîners fastueux lorsqu’il était président de l’Assemblée nationale.

Elisabeth Borne, qui était jusque-là placée sous l’autorité du ministre de la Transition écologique, ne prendra toutefois pas le rang de ministre d’Etat de son prédecesseur, a précisé une source gouvernementale. Elle était à la tête du ministère des Transports depuis deux ans. Sur Twitter, la ministre a affirmé être « déterminée à poursuivre ce combat essentiel qu’est la transition écologique et solidaire » et se dit honorée d’avoir été choisie par le président de la République et le Premier ministre.

Avant son entrée au gouvernement, Elisabeth Borne, 58 ans, avait été directrice de cabinet de Ségolène Royal, à l’époque ministre de l’Environnement. En 2015, cette polytechnicienne et ingénieure des Ponts et chaussées avait pris la présidence de la RATP, avant de rejoindre le gouvernement d’Édouard Philippe en 2017.

 

AfroActu.com

Voir Aussi

Israël envisage de frapper l’Iran pour l’empêcher d’accéder à l’arme nucléaire

Israël n’hésitera pas à employer la force pour empêcher l’Iran de se procurer des armes …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
29 × 1 =