G5 Sahel: le président français annonce l’envoi de 220 soldats supplémentaires pour renforcer la force Barkhane

 

Emmanuel Macron a annoncé, face à la multiplication des attaques djihadistes au Sahel, l’envoi de 220 soldats supplémentaires pour renforcer la force Barkhane. Cette déclaration a été faite ce 13 janvier à l’issue d’un sommet à Pau, avec les chefs d’État du Burkina Faso, du Mali, de la Mauritanie, du Niger et du Tchad, où opèrent 4.500 militaires de la force Barkhane.

«J’ai décidé d’engager des capacités de combats supplémentaires, 220 militaires viendront renforcer les troupes de Barkhane», a déclaré le Président français.

Les dirigeants des pays du G5 se rencontrent à Pau parce que c’est la ville où est située la base d’où sont partis sept des treize soldats français morts dans la collision de leurs appareils aux confins du Mali, le 26 novembre dernier.

 

Détails à suivre

Voir Aussi

Sénégal: installation officielle de la commission de la carte nationale de presse, lundi

Le ministre de la culture et de la communication, Abdoulaye Diop, va procéder à l’installation …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
29 × 18 =