Gabon-UE: la petite phrase de Rose Christiane Ossouka Raponda sous forme de mise au point

La première ministre s’est entretenue ce mercredi matin avec l’ambassadeur de l’Union européenne, Rosario Bento Pais. L’occasion pour elle de lâcher une petite phrase, lourde de sens, sur ses réseaux sociaux.

« Je me suis entretenue ce mercredi avec l’ambassadeur de l’Union européenne au Gabon, Mme Rosario Bento Pais, a écrit sur sa page Facebook », sur laquelle elle est très active, Rose Christiane Ossouka Raponda.

« Ensemble, nous avons fait le point sur le calendrier et le contenu du dialogue à venir dans le cadre de l’accord de Cotonou, ainsi que sur la partie du cadre financier pluriannuel européen pour la période 2021-2027 susceptible de concerner notre pays », a-t-elle ajouté.

Et le premier ministre gabonais de conclure en rappelant que « l’Union européenne est un partenaire important pour le Gabon » mais en insistant bien sur le fait que le pays « reste ouvert à toute coopération mutuellement profitable dans le respect de la souveraineté de chacun ».

Après une période de brouille consécutive à l’élection présidentielle de 2016, Gabon et Union européenne ont totalement normalisé leurs relations.

Mais l’époque où les deux partenaires étaient seuls en tête à tête est bel et bien révolue. En l’espace d’une décennie, le Gabon a largement diversifié ses relations. Les Etats-Unis, la Russie et la Chine y sont de plus en plus présents. De même que les pays émergents, à l’instar de ceux originaires d’Asie du sud-est, du Moyen-Orient mais aussi d’Afrique. Des partenaires connus pour veiller au respect scrupuleux de la souveraineté de leurs homologues.

Voir Aussi

Sénégal: 168 nouveaux cas de covid et 10 décès enregistrés ce jour

Cent-soixante-huit (168) personnes ont contracté la Covid-19 qui a également causé 10 décès au cours …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
34 ⁄ 17 =