Gambie : le NPP de Barrow obtient 19 sièges à l’Assemblée

En Gambie, le parti du président s’offre une petite victoire aux élections législatives. Le National People’s Party obtient 19 sièges à l’Assemblée, sur les 53 en jeu et dépasse de 4 places le principal parti d’opposition. L’United Democratic Parti possédait jusqu’alors la majorité des sièges du Parlement. Avec 11 % des voix, les indépendants se placent en troisième position.

Adama Barrow devra désigner cinq autres députés, membres de son parti, dans les prochains jours, dont le président de la Chambre. Malgré ces sièges supplémentaires, le parti au pouvoir ne représentera pas la majorité absolue de l’Assemblée et devrait être obligé de former une coalition pour gouverner.

Après avoir prêté serment jeudi, les législateurs élus devront s’atteler au vote d’une nouvelle Constitution. Une réforme, promise par le président dès son élection en 2017, mettant fin à plus de 20 années de dictature sous Yahya Jammeh. Réclamée par les partenaires internationaux, elle devrait inclure une limitation du nombre de mandats présidentiels.

Voir Aussi

Guinée : les révélations de l’avocat de Toumba Diakite suite au renvoi de son procès

Ouvert ce mercredi 28 septembre 2022, 13 ans après la commission des faits, le procès …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
23 × 13 =