Ghana: les populations d’Elubo réclament la réouverture de la frontière avec la Côte d’Ivoire

Plusieurs habitants de la localité d’Elubo, une ville du district de Jomoro (Ghana), frontalière à la Côte d’Ivoire, ont manifesté pour demander au président Nana Akufo-Addo pour la réouverture de la frontière avec la Côte d’Ivoire ce jeudi 02 septembre 2021, selon des témoins contactés sur place.

Les manifestants vêtus de rouge et noir pour la majorité brandissant des pancartes où l’on pouvait lire entre autres,  »Nana Addo Eii Enye Kotoka na Covid-19 no fa bae anaa ? » Qui veut dire en Français  »Nana ADDO n’est-ce pas à l’aéroport de Kotoka que le COVID est passé? ». 

Après avoir sillonné des rues de la ville, les manifestants ont remis leur pétition à Ernest Kwofie, le maire par intérim de la municipalité de Jomoro qui a promis transmettre au cabinet du Président.

Du côté de la frontière ivoirienne également, afin de limiter la propagation du virus en Côte d’Ivoire, le gouvernement a adopté une série de mesures visant à réduire les risques de contamination. Parmi ces mesures figure la fermeture à tout mouvement humain de toutes les frontières terrestres, maritimes et aériennes à compter du 22 mars 2020.

Voir Aussi

Présidentielle gambienne: Ousainou Darboe dégage en touche le bilan d’Adama Barrow

C’est un vétéran de la politique gambienne. À 73 ans, Oussainou Darboe, opposant historique, est …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
28 + 14 =