Guinée: 5 millions d’électeurs devront participer au scrutin de ce dimanche

Ce dimanche, 18 octobre 2020, est un jour de vote en Guinée. 5 319 146 personnes sur le fichier électoral votent pour élire un président de la République, le premier de la quatrième République dans laquelle le pays est entré après un référendum organisé en mars dernier.
Le chef de l’Etat sortant, Alpha Condé, candidat à un troisième mandat « affronte » pour la troisième fois son opposant de toujours, Cellou Dalein Diallo, leader de l’UFDG, et dix autres candidats dont deux de ses anciens ministres et sa directrice de campagne en 2010, Makalé Traoré.
Le corps électoral, composé de  2.793.109 de femmes soit 53% et de 2 millions 526.037 hommes soit 47%, affiche 22 % des électeurs dans la région administrative de Kankan, fief traditionnel du parti au pouvoir, le RPG Arc-en-ciel. Les bureaux de vote censés s’ouvrir à 7 heures, devraient être fermés à 18 heures. Une force mixte police-gendarmerie, appelée USSEL (Unité spéciale de sécurisation des élections), est chargée de sécuriser entre autres le processus de vote, les candidats, les bureaux de vote et les lieux de centralisation des votes.
Plusieurs observateurs nationaux et internationaux notamment de l’Union africaine et de la CEDEAO sont déployés pour être des témoins des cette élection.  Dans deux communiqués différents, les ministère de la sécurité et la CENI, organe de gestion des élections, ont rappelé chacun aux candidats et autres acteurs qu’aucun candidat n’a le droit de proclamer les résultat avant l’institution électorale.
Nous y reviendrons !
Thierno Amadou M’Bonet Camara

Voir Aussi

L’ONU lutte contre les fausses informations sur la Covid-19

Le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a lancé mercredi une nouvelle campagne baptisée “#MarquonsUnePause”, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
14 + 21 =