Hollywood célèbre l’icône de la soul, Aretha Franklin dans un biopic

Hier, se déroulait à Los Angeles la première de la biographie cinématographique d’Aretha Franklin disparue en 2018. Le film qui retrace la carrière de la célèbre interprète de Respect, a réuni sur le tapis rouges un bon nombre de célébrités afro-américaines. Pour Tracey Scott Wilson, la scénariste Aretha Franklin était non seulement une artiste mais aussi un génie.

« Je pense que le mot génie est souvent utilisé à tort et à travers, et ce que je voulais vraiment que les gens comprennent, c’est pourquoi elle était un vrai génie, comment elle l’est devenue, et ce qu’elle a fait de si extraordinaire. Et j’espère que c’est ce qui ressort. Elle était capable de prendre sa propre douleur et de chanter toutes sortes de chansons à ce sujet : des chansons d’émancipation, des chansons sexy-romantiques. Elle a toujours été capable de vivre sa vie à travers sa musique » précise la scénariste.

L’actrice oscarisée Jennifer Hudson qui incarne l’icône dans le très attendu long métrage, a été choisie en personne par Aretha Franklin.Pour jouer un rôle dans laquelle on la voit s’émanciper dans un cercle misogyne jusqu’àdevenir une diva de la soul. On retrouve dans le film des grands noms comme Forest Whitaker, Marlon Wayans ou encore Mary J. Blige.

Voir Aussi

Présidentielle gambienne: Ousainou Darboe dégage en touche le bilan d’Adama Barrow

C’est un vétéran de la politique gambienne. À 73 ans, Oussainou Darboe, opposant historique, est …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
33 ⁄ 11 =