Iran-Israël: Paris appelle à plus de sérénité

Alors qu’il recevait le Premier ministre Benjamin Netanyahou à l’Élysée, Emmanuel Macron, a mis en garde, mardi 5 juin, toutes les parties contre une « escalade » qui pourrait conduire au « conflit », après l’annonce par l’Iran d’une augmentation de sa capacité d’enrichissement d’uranium.

« J’invite tout le monde à stabiliser la situation et à ne pas céder à cette escalade parce qu’elle ne mènerait qu’à une chose, le conflit », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse commune avec le Premier ministre israélien. L’annonce iranienne ne signifie pas que l’Iran soit sorti du cadre de l’accord de 2015 encadrant son programme nucléaire, a-t-il toutefois ajouté.

Voir Aussi

Téléphonie: Mara Group à la conquête du marché sénégalais

  Après le Rwanda et l’Afrique du sud, le Sénégal pourrait devenir le 3e pays …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
25 − 24 =