Jordanie : le Premier ministre Hani Mulqui démissionne

Convoqué par le roi Abdallah II, le Premier ministre, Hani Mulqui, a présenté lundi sa démission. La Jordanie, pays le plus stable de la région, est agitée depuis plusieurs jours par la contestation sociale liée à un projet de loi fiscale.

Afin d’apaiser les tensions provoquées par la politique d’austérité, le Premier ministre jordanien, Hani Mulqi, a présenté lundi 4 juin sa démission au roi Abdallah II, selon une source gouvernementale.

France 24

Voir Aussi

Amar Saâdani: Le «Sahara est marocain et rien d’autre»

  La marocanité du Sahara a été reconnue par une grande figure du FLN algérien, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
8 + 1 =