Karabakh: de nouvelles attaques malgré l’entrée en vigueur du cessez-le-feu

Guerre du Haut-Karabagh — Wikipédia

L’Arménie et l’Azerbaïdjan s’accusaient mutuellement samedi de nouvelles attaques malgré l’entrée en vigueur d’un cessez-le-feu négocié par les deux pays.

« Les forces azerbaïdjanaises ont lancé une attaque à 12 h 05 », soit après l’entrée en vigueur du cessez-le-feu à midi heure locale (08 h GMT), a déclaré le ministère de la Défense arménien.

« L’ennemi bombarde des zones habitées », a pour sa part indiqué le ministère de la Défense azerbaïdjanais, dans un communiqué publié 30 minutes après l’entrée en vigueur de l’accord.

Bakou a même accusé l’Arménie de « violation flagrante » du cessez-le-feu. «L’Arménie viole de manière flagrante le cessez-le-feu, tente d’attaquer dans les directions de Fizuli-Jebrail et Agdam-Terter» au Nagorny Karabakh, a déclaré le ministère de la Défense azerbaïdjanais.

La France, coprésidente du groupe de médiateurs dit de Minsk, appelé à son respect « strict ».

« La France salue l’annonce d’un cessez-le-feu humanitaire entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan. Il doit maintenant être mis en œuvre et respecté strictement afin de créer les conditions d’une cessation permanente des hostilités entre les deux pays », a déclaré la porte-parole de la diplomatie française, Agnès von der Mühll.

Le cessez-le-feu convenu par l’Arménie et l’Azerbaïdjan était entré en vigueur samedi à midi heure locale pour mettre fin à près de deux semaines d’intenses combats au Nagorny Karabakh.

Bombardements réciproques

Les autorités de cette enclave séparatiste et les forces azerbaïdjanaises se sont accusées mutuellement samedi de poursuivre les combats par des bombardements, des missiles et des drones, peu avant l’entrée en vigueur du cessez-le-feu.

Juste avant la mise en place de cette trêve, les deux nations se sont mutuellement bombardées, s’accusant l’une et l’autre de poursuivre les combats.

« Il y a quelques minutes, l’Azerbaïdjan a de nouveau frappé des zones civiles de Stepanakert avec des missiles », a déclaré sur Twitter Artak Belgarian, le médiateur de cette république auto-proclamée.

La ville de Stepanakert a déjà été régulièrement bombardée ces derniers jours.

« Bakou utilise le même style de crimes de guerre jusqu’au dernier moment », a ajouté Artak Belgarian, précisant qu’il n’y avait pas encore d’informations sur les victimes.

Un journaliste de l’AFP sur place a entendu deux explosions dans la matinée, après que l’Arménie et l’Azerbaïdjan ont convenu d’un cessez-le-feu à partir de 10 heures en France (08 h GMT) samedi.

« Les forces armées arméniennes bombardent intensivement des zones peuplées à Geranboy, Terter, Agdam, Agjaberdi et Fizuli. L’Azerbaïdjan prend des mesures réciproques », a pour sa part indiqué le ministère de la Défense azerbaïdjanais dans un communiqué.

Négociations avec Moscou 

L’Arménie et l’Azerbaïdjan ont convenu d’un cessez-le-feu après des négociations marathon qui se sont poursuivies jusqu’au petit matin de samedi à Moscou, avec la médiation russe.

Les âpres combats dans cette région du Caucase ont fait des centaines de morts, des milliers de déplacés, et ravivé la crainte d’une guerre qui impliquerait les puissances régionales, la Russie et la Turquie.

Le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov a affirmé que le cessez-le-feu permettrait « d’échanger des prisonniers de guerre, d’autres personnes et les corps des tués avec la médiation et en accord avec les critères du Comité de la Croix Rouge ».

L’Azerbaïdjan et l’Arménie se sont également engagés « à des négociations substantielles pour parvenir rapidement à un règlement pacifique » du conflit, a précisé Sergueï Lavrov.

Le Nagorny Karabakh, enclave d’Azerbaïdjan soutenue par l’Arménie, a fait sécession lors d’une guerre ayant fait plus de 30 000 morts au début des années 1990.

Voir Aussi

Erdogan appelle les Turcs à boycotter les produits français et assure que …

Recep Tayyip Erdogan a appelé les Turcs à cesser d’acheter les produits français sur fond …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
13 − 3 =