Kenya: l’Etat renfloue les caisses de Kenya Power et de Kenya Airways

Le Trésor public kényan a fait savoir, ce week-end, qu’il va injecter des liquidités dans Kenya Power et Kenya Airways en juillet 2022. Cette initiative entre dans le cadre du soutien de ces entreprises publiques touchées par la crise sanitaire du coronavirus.

Aucun renflouement n’a été accordé aux deux entreprises au cours de l’exercice en cours, ce qui fait craindre que l’aggravation de leur situation de trésorerie nuise aux opérations et ralentisse la reprise de l’activité économique.

Les parties prenantes, dans les recommandations du Budget Review and Outlook Paper (BROP), ont reproché le mois dernier au Trésor de ne pas avoir défini de plan de relance pour les entreprises en difficulté.

Ils ont fait valoir que Kenya Power et Kenya Airways (KQ) étaient essentiels pour « alimenter la croissance économique et la création d’emplois » et devraient être soutenus par une injection de fonds dans le budget.

« Nous sommes dans une situation d’équité négative, ce qui signifie que nous sommes insolvables en tant qu’organisation, évidemment aggravée par la pandémie », avait déclaré Allan Kilavuka, directeur général de KQ

Tout aussi endettée, Kenya Power a également sombré dans une situation financière presque désastreuse. Ses coûts d’exploitation augmentant plus rapidement que les revenus, exacerbés par des coûts de financement élevés et des pertes de système qui ont atteint 15,99 milliards de shillings (144,3 millions USD) pour l’année jusqu’en juin 2020.

Voir Aussi

Maroc: début de la commercialisation de la Citroën Ami 100% électrique

Développée à Casablanca et fabriquée à l’usine Stellantis à Kénitra, la petite Ami est lancée …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 − 22 =