La kényane Irene Ng’endo Mukii élue Miss Africa 2019

Originaire du Kenya, elle a été couronnée le samedi 28 décembre lors de la 4ème édition de cette compétition qui s’est déroulée à Calabar, au Nigeria, sous le thème « Humanité ».

Irene Ng’endo Mukii a remporté 35 000 dollars américains et un voyage tous frais payés en Malaisie. Elle a devancé 21 autres candidates dont Miss Angola, 1ère dauphine et Miss Afrique du Sud, 2ème dauphine.

Les autres pays figurant dans le top 10 de la compétition sont le Zimbabwe, le Ghana, la Tanzanie, le Nigeria, le Kenya, le Congo, l’Algérie et le Botswana.

Irene Mukii est étudiante en mathématiques et en informatique à l’université d’agriculture et de technologie Jomo Kenyatta. Elle est également Miss Jomo Kenyatta University 2018/2019 et Miss Progress Kenya 201. Elle a représenté son pays à l’édition internationale de « Miss Progess) dans les Pouilles (Puglia), en Italie.

À travers Ajuma Limited, elle a travaillé, comme medèle, avec plusieurs designers, marques et événements au Kenya notamment Darling Runway, Samantha Bridal et Imani Bijoue.

Irene Ng’endo Mukii a également pris part à certaines productions théâtrales. Elle aime aussi la natation et a participé à des compétitions professionnelles pour son école et le Nairobi Teens Swimming Club.

Elle a choisi de participer à Miss Africa parce que la compétition «offre une plate-forme pour provoquer le changement, donne aux jeunes filles une voix et leur enseigne qu’elles peuvent être la différence qu’elles veulent voir dans le monde».

Irene Ng’endo Mukii est également ambassadrice de bonne volonté d’une organisation à but non lucratif appelée Makaya Hub, une plate-forme technologique axée sur la maternité sans risques dans les communautés marginalisées du Kenya et de toute l’Afrique. La vision de l’organisation est de voir un Kenya et une Afrique où chaque grossesse est souhaitée, chaque naissance est célébrée et chaque vie est prise en compte.

Pour Irene Ng’endo Mukii l’humanité se caractérise par sa diversité. «C’est pourquoi je plaide pour que les Africains soient fiers et s’expriment parce que nous représentons un fragment divin de Dieu que le monde manquera si nous sommes timides», a-t-elle fait savoir.

AfroActu.com

Voir Aussi

Législatives guinéennes: une victoire à la soviétique au goût amer pour le Président Condé

En Guinée, le double scrutin référendaire et législatif organisé le 22 mars 2020 dans l’angle …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 − 16 =