La nouvelle Commission Européenne quasiment paritaire, avec 13 femmes et 14 hommes

 

Avec 13 femmes pour 14 hommes, la nouvelle Commision européenne va atteindre une parité presque parfaite, selon la liste approuvée par sa future présidente, l’Allemande Ursula von der Leyen, et rendue publique lundi 9 septembre.

Mme Von der Leyen doit dévoiler mardi quels portefeuilles sont attribués aux vingt-six membres de son équipe, représentant chacun un pays de l’Union (sauf le Royaume-Uni, censé quitter l’Union européenne à la fin d’octobre).

Première femme présidente de la Commission européenne, cette ancienne ministre de la défense de la chancelière allemande Angela Merkel s’était donné pour objectif d’atteindre la parité dans sa nouvelle équipe. Elle fait bien mieux que son prédécesseur, le Luxembourgeois Jean-Claude Juncker, qui avait la même ambition mais n’avait obtenu des Etats membres que neuf femmes candidates contre dix-neuf hommes.

Auditions au Parlement européen

La liste des commissaires devra encore être approuvée par le Parlement européen. Les eurodéputés procéderont à des auditions du 30 septembre au 8 octobre. Le passage par l’assemblée parlementaire pour une audition de trois heures, assortie de dizaines de questions, n’est pas un exercice de pure forme. Il est basé sur un questionnaire écrit auquel les prétendants doivent répondre préalablement pour démontrer leurs aptitudes et justifier leurs aspirations. Par le passé, des prétendants mis sur le gril par les eurodéputés ont été écartés.

Le processus se terminera par le vote d’investiture du nouvel exécutif bruxellois le 22 octobre, pendant la session plénière à Strasbourg, avant l’entrée en fonctions de la nouvelle Commission, le 1er novembre.

Voici la liste des nominés :

Autriche : Johannes Hahn

Belgique : Didier Reynders

Bulgarie : Mariya Gabriel

Croatie : Dubravka Suica

Chypre : Stella Kyriakides

République tchèque : Vera Jourova

Danemark : Margrethe Vestager

Espagne : Josep Borrell

Estonie : Kadri Simson

Finlande : Jutta Urpilainen

France : Sylvie Goulard

Grèce : Margaritis Schinas

Hongrie : Laszlo Trocsanyi

Irlande : Phil Hogan

Italie : Paolo Gentiloni

Lettonie : Valdis Dombrovskis

Lituanie : Virginijus Sinkevicius

Luxembourg : Nicolas Schmit

Malte : Helena Dalli

Pays-Bas : Frans Timmermans

Pologne : Janusz Wojciechowski

Portugal : Elisa Ferreira

Roumanie : Rovana Plumb

Slovaquie : Maros Sefcovic

Slovénie : Janez Lenarcic

Suède : Ylva Johansson

AfroActu.com 

Voir Aussi

Espagne: les socialistes en tête des législatives

    Le Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE) de Pedro Sanchez, est arrivé en tête …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
16 × 14 =