Lamine Diack condamné à 4 ans de prison dont 2 avec sursis et 500 000 € d’amende

L’ancien président de la Fédération internationale d’athlétisme Lamine Diack a été condamné ce mercredi à quatre ans de prison dont deux avec sursis et 500 000 euros d’amende pour corruption par la justice française. Les juges ont reconnu Lamine Diack, 87 ans, coupable de corruption passive pour le versement de pots-de-vin par des athlètes russes et pour le financement des campagnes sénégalaises par la Russie.

Voir Aussi

Interdiction du voile intégral: dix ans après, un bilan nuancé dans l’Hexagone

Le Chef de l’Etat français devrait présenter vendredi 2 octobre 2020 les contours de la loi  contre …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
17 − 4 =