L’ancien président sénégalais consulte mais refuse toujours la tenue du scrutin

 

L’ancien président sénégalais Abdoulaye Wade a reçu hier samedi 9 février 2019  le candidat Ousmane Sonko. La coalition de Khalifa Sall, partenaire du candidat Idrissa Seck, a également été reçue. Les deux candidats espèrent le ralliement du chef de file du Parti démocratique sénégalais mais Abdoulaye Wade n’a pas encore fait son choix et campe sur sa stratégie : refuser la tenue de l’élection.

Pour sa rencontre avec Abdoulaye Wade, dans un grand hôtel de Dakar, Ousmane Sonko a mis les formes : « Vous êtes un exemple pour nous », répète le candidat à l’ancien président. La suite de la discussion a lieu à huis clos. A la sortie, après deux heures de conversation, Ousmane Sonko n’a pas obtenu le soutien d’Abdoulaye Wade. Un soutien pourtant espéré par le candidat : « Mais bien évidemment, nous aurions souhaité avoir le soutien du PDS et du président Abdoulaye Wade. Nous sommes ouverts à toute alliance qui permettrait de débarrasser le Sénégal de ce régime de Macky Sall. »

« Autre dynamique »

Sa coalition, qui se revendique « anti-système » cherche donc le ralliement d’un président qui a passé douze ans au pouvoir et qui a tout tenté pour le conserver : « Le système dont on parle, ce n’est pas des hommes. Cela transcende des hommes. Et un homme peut avoir été à un moment donné de sa vie responsable de ceci ou cela, et finalement se retrouver quelques années plus tard, quelques mois plus tard, dans une autre dynamique en se disant qu’on peut faire mieux. »

Pas d’élection

Abdoulaye Wade appelle toujours à ce que l’élection n’ait pas lieu et refuse d’indiquer sa préférence. Khalifa Sall recevra sa visite ce lundi. Objectif : convaincre l’ancien chef de l’Etat de choisir le camp de son ancien Premier ministre, Idrissa Seck.

Afroactu.com

Voir Aussi

Dopage: l’AMA exclut la Russie des Jeux olympiques pendant 4 ans

  Le comité exécutif de l’AMA, qui s’est réuni le 9 décembre à Lausanne, a …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
33 ⁄ 11 =