L’auteure afro-américaine Toni Morisson est morte à 88 ans

 

Une très grande romancière disparaît. Toni Morrison, première auteure afro-américaine à avoir reçu le prix Nobel de littérature, est morte à l’âge de 88 ans, a annoncé mardi 6 août sa famille. Descendante d’une famille d’esclaves, Madame Morrison est connue pour avoir donné une visibilité littéraire aux Noirs.

« Toni Morrison est décédée paisiblement la nuit dernière, entourée de sa famille et de ses amis », a précisé un communiqué de ses proches, qui indique aussi qu’elle est décédée d’une maladie courte. Née le 18 février 1931 à Lorain dans l’Ohio, aux États-Unis, Toni Morrison était romancière, essayiste, critique littéraire, dramaturge, librettiste, professeur de littérature et éditrice.

Cette brillante universitaire a écrit 11 romans sur une période couvrant six décennies, mais également des essais, des livres pour enfants, deux pièces de théâtre et même un livret d’opéra. Elle a exploré toute l’histoire des Noirs américains depuis leur mise en esclavage jusqu’à leur émancipation dans la société américaine actuelle. Lauréate du prix Pulitzer pour Beloved, le roman a succès est adapté au cinéma en 1998 avec Oprah Winfrey.

 

AfroActu.com

Voir Aussi

Amar Saâdani: Le «Sahara est marocain et rien d’autre»

  La marocanité du Sahara a été reconnue par une grande figure du FLN algérien, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
23 × 11 =