L’auteure afro-américaine Toni Morisson est morte à 88 ans

 

Une très grande romancière disparaît. Toni Morrison, première auteure afro-américaine à avoir reçu le prix Nobel de littérature, est morte à l’âge de 88 ans, a annoncé mardi 6 août sa famille. Descendante d’une famille d’esclaves, Madame Morrison est connue pour avoir donné une visibilité littéraire aux Noirs.

« Toni Morrison est décédée paisiblement la nuit dernière, entourée de sa famille et de ses amis », a précisé un communiqué de ses proches, qui indique aussi qu’elle est décédée d’une maladie courte. Née le 18 février 1931 à Lorain dans l’Ohio, aux États-Unis, Toni Morrison était romancière, essayiste, critique littéraire, dramaturge, librettiste, professeur de littérature et éditrice.

Cette brillante universitaire a écrit 11 romans sur une période couvrant six décennies, mais également des essais, des livres pour enfants, deux pièces de théâtre et même un livret d’opéra. Elle a exploré toute l’histoire des Noirs américains depuis leur mise en esclavage jusqu’à leur émancipation dans la société américaine actuelle. Lauréate du prix Pulitzer pour Beloved, le roman a succès est adapté au cinéma en 1998 avec Oprah Winfrey.

 

AfroActu.com

Voir Aussi

La croissance en Afrique toujours insuffisante pour booster son développement durable

L’Afrique afficherait cette année une légère accélération de sa croissance à 3,2% après 2,9% en …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
7 + 22 =