Le FMI accorde un prêt de 456 millions de dollars au Congo

Le Fonds Monétaire International (FMI) a annoncé lundi avoir conclu avec le gouvernement congolais un nouvel accord devant permettre à la République du Congo de bénéficier d’un prêt équivalent à 456 millions de dollars.

« L’équipe du FMI est parvenue à un accord (…) avec les autorités de la République du Congo sur un programme de trois ans au titre de la Facilité élargie de crédit (FEC)« , a indiqué le Fonds dans un communiqué. Pritha Mitra, qui a dirigé la mission du FMI auprès des autorités congolaises en octobre et le 4 novembre, a précisé dans le communiqué que l’accord portait sur un montant de 324 millions de droits de tirages spéciaux, équivalent à 456 millions de dollars.

« Le programme économique viserait à maintenir la stabilité macroéconomique et impulser une reprise économique dans le contexte de la pandémie du Covid-19 et, dans les années à venir, à favoriser une croissance plus élevée », indique-t-elle. En 2019 les deux parties étaient parvenues à un accord, mais le FMI avait vite suspendu son aide à cause de la dette du Congo-Brazzaville jugée « insoutenable ».

 

Voir Aussi

Guinée : les révélations de l’avocat de Toumba Diakite suite au renvoi de son procès

Ouvert ce mercredi 28 septembre 2022, 13 ans après la commission des faits, le procès …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
18 − 16 =