Le groupe Bolloré prêt à céder ses divisions logistiques en Afrique

Le conglomérat français Bolloré se prépare à céder ses divisions logistiques africaines, selon le quotidien français Le Monde. Citant des sources anonymes, le quotidien affirme que la banque d’affaires Morgan Stanley a été chargée de sonder discrètement l’intérêt des acquéreurs potentiels, notamment les grands noms du transport maritime. Le français CMA CGM examine le dossier ainsi que le danois Maersk.

Parmi les acheteurs potentiels, les géants du transport maritime CMA CGM et Maersk, l’exploitant portuaire Dubai Ports World ou encore le chinois Cosco Shipping, gestionnaire du port du Pirée. Le quotidien a également déclaré que les activités logistiques africaines de Bolloré pourraient être évaluées entre 2 milliards d’euros (2,3 milliards de dollars) et 3 milliards d’euros.

En Afrique où il emploie 20 800 collaborateurs, Bolloré est présent dans 42 ports en qualité d’opérateur de terminaux portuaires, d’agent de lignes maritimes ou encore de manutentionnaire de marchandises non conteneurisées. Pour l’heure, Ni Bolloré, ni Morgan Stanley n’ont préféré commenter l’information.

Voir Aussi

Maroc: début de la commercialisation de la Citroën Ami 100% électrique

Développée à Casablanca et fabriquée à l’usine Stellantis à Kénitra, la petite Ami est lancée …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 × 16 =