Le marché automobile européen chute de 78,3% au mois d’avril

 

 

 

Les ventes de voitures neuves en Europe ont chuté de 78,3% en avril, un recul sans précédent, selon Reuters. Cette chute est due aux mesures de confinement en vigueur dans de nombreux pays face à l’épidémie de coronavirus, précise l’Association des constructeurs européens d’automobiles (ACEA). Il ne s’est vendu le mois dernier que 292.182 voitures dans l’Union européenne, au Royaume-Uni et les pays de l’Association européenne de libre-échange (Islande, Norvège et Suisse), contre 1,34 million en avril de l’an dernier. Parmi les pays les plus touchés, l’Italie a vu ses ventes chuter de 97,6% pour tomber à moins de 4.300 véhicules, contre près de 175.000 en avril 2019.

Sur les quatre premiers mois de l’année, le marché automobile européen accuse un repli de 39,1% avec 3,35 millions de véhicule vendus, soit 2,1 millions de moins que sur la période équivalente de l’an dernier. «Depuis le début de l’année, les immatriculations ont baissé de moitié dans trois des quatre principaux marchés de l’UE: l’Italie (-50,7%), l’Espagne (-48,9%) et la France (-48,0%). En Allemagne, la demande s’est contractée de 31%», souligne l’ACEA. L’ampleur de la chute des ventes n’a épargné aucun des grands constructeurs mondiaux avec une baisse de 72,7% sur un an pour les marques du groupe Volkswagen, de 81,2% pour PSA, de 79% pour le groupe Renault et de 87,7% pour Fiat Chrysler Automobiles. BMW a limité les dégâts avec un repli de 65,3%, tout comme Volvo (-62,9%).

 

Voir Aussi

Bank Of Africa: résultats contrastés entre les filiales UEMOA

Lors d’une conférence de presse virtuelle, vendredi 29 mai, consécutive à la conférence bilan de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
9 × 30 =