Le sénégalais Cheick Travaly, nouveau directeur général d’Ecobank Kenya

 

Cheick Travaly remplace Samuel Adjei, qui a pris sa retraite le 29 avril 2019, après 29 ans de services exceptionnels au sein du groupe Ecobank.

Le banquier sénégalais devient également « Regional executive » d’Ecobank pour l’Afrique centrale, orientale et australe.

Avant sa nouvelle nomination, Cheick Travaly était « Chief operating officer » d’Ecobank pour l’Afrique centrale et orientale, qui compte 18 filiales. Il justifie d’une expérience professionnelle de 28 ans, dont les 14 dernières années en tant que responsable bancaire ayant travaillé dans six pays différents.

Cheick Travaly a débuté sa carrière dans le secteur minier en Guinée avant de se lancer de manière permanente dans le secteur bancaire. Il a rejoint Ecobank en 2001 au Sénégal en tant que « Corporate Bank Head ». Auparavant, il était « Local Corporate Manage » chez Citibank Senegal. Il a également occupé les fonctions de directeur général pour Ecobank Burkina Faso de mars 2012 à décembre 2018 et de directeur général d’Ecobank Bénin de janvier 2006 à février 2012.

Cheick Travaly est titulaire d’un Master en administration des affaires de l’université de Caroline du Sud et d’un Master en économie de l’université de Dakar au Sénégal.

Le directeur général du groupe Ecobank, Ade Ayeyemi, a déclaré que la nomination de Cheick en tant que nouveau directeur général continuera de renforcer les activités du groupe bancaire dans la région.

Créée à Lomé, au Togo, en 1988, Ecobank Transnational Incorporated (‘ETI’) est la maison mère du Groupe Ecobank, le principal groupe bancaire régional indépendant panafricain. Le Groupe est présent dans 36 pays africains, à savoir : Afrique du Sud, Angola, Bénin, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Cap-Vert, Congo (Brazzaville), Congo (République démocratique), Côte d’Ivoire, Ethiopie, Gabon, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée -Bissau, Guinée Équatoriale, Kenya, Libéria, Malawi, Mali, Mozambique, Niger, Nigeria, Ouganda, République Centrafricaine, Rwanda, Sao Tomé et Principe, Sénégal, Sierra Leone, Soudan du Sud, Tanzanie, Tchad, Togo, Zambie et Zimbabwe. Ecobank emploie 16 386 personnes dans 40 pays différents, dans plus de 888 agences et bureaux.

 

AfroActu.com

Voir Aussi

Dopage: l’AMA exclut la Russie des Jeux olympiques pendant 4 ans

  Le comité exécutif de l’AMA, qui s’est réuni le 9 décembre à Lausanne, a …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
2 × 30 =