Les boucans de Bougane (Par El Hadj Abdoulaye Souané)

Si un prétendant à la magistrature suprême d’un pays aussi respectable que le Sénégal est incapable de voir une réalité, cela relève sans doute de la cécité du cœur, qui refuse de reconnaitre la vérité. Dans cet état d’incapacité et de paresse intellectuelle, Bougane ne fera que du boucan.
Si étonnante soit sa déclaration, Bougane le trompeur en chef semble se dépêcher pour étaler ses manquements aux yeux du monde avec insolence et mépris. Son énorme ignorance des faits relatés est gravissime.
Bougane, tu n’as ni le niveau du jeune coordonnateur du PRODAC, ni sa vision patriotique, ni son honnêteté intellectuelle. Pape Malick ne trompera jamais les sénégalais car l’émergence de ce pays est son viatique. C’est de la mauvaise foi de penser qu’il va tronquer sa dignité et dévaloriser son statut en vendant les foulards de son patriotisme pour la quête d’une popularité fondée sur le mensonge. Non jamais !
Bougane, que reste- il de ta crédibilité quand l’hypocrisie s’empare de ton cœur. Tes déclarations montrent en éclat ton manque de sérieux. Me semble- t-il que tu ignores la noblesse de la mission politique, loin de la fourberie que tu mènes actuellement.
Mais comment s’opposer dignement a un régime si on ne sait pas localiser géographiquement un projet ? Pour la leçon d’aujourd’hui, sache que le DAC de Keur Momar Sarr n’est pas celui de Sefa.
Pour ton information, le projet de camp d’immersion qui consistait le recrutement de 400 jeunes est logé au DAC de Sefa. Ce projet dans sa conception et dans sa mise en œuvre est une innovation de taille. Offrir de la formation et de l’emploi à ces jeunes est une volonté réelle et un effort considérable à saluer. Je t’invite de passer au DAC de Sefa serrer les mains de ces futures entrepreneurs .Ne crains rien, je leur dirai que tu étais de mauvaise foi.

El Hadj Abdoulaye Souane, responsable communication Dac de Sefa

Voir Aussi

Les guinéens réclament justice aux funérailles de M’mah Sylla

Plus d’une centaine de Guinéens se sont réunis mercredi 24 novembre à Conakry la capitale …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 × 16 =