Les Éditions Papyrus Afrique annoncent la parution de 3 ouvrages

Les Editions Papyrus Afrique annoncent la parution officielle de trois ouvrages, à l’occasion du 34e anniversaire de la disparition du Pr Cheikh Anta Diop, le 7 février 2020.
Selon une note transmise à l’Agence Presse Sénégalaise, il s’agit de la 3e réédition de ‘’Paalel Njuumri’’ (La cruche de miel) du Pr Aboubacry Moussa Lam ; la 2e réédition de ‘’Sawru Ganndal’’ (Canne de la connaissance) du même auteur et ‘’Fuuta uuri kam’’ du Professeur Mamoudou Sidiki Ka.
La même source ajoute que durant ce mois de février, les Editions Papyrus Afrique dédient huit livres à paraître au courant du mois, au Pr Cheikh Anta Diop et à tous les militants des langues africaines décédés.
La note cite entre autres ouvrages ‘’Mémoires de cajou’’, un roman d’Abdou Latif Ndiaye, en coédition avec les Editions Sankofa et Gurli du Burkina Faso, ‘’Pooye e nguurndam Ceerno Sa’iidu Nuuru Taal’’, une traduction en pulaar de l’ouvrage de Cheikh Mouhamadou Khalil Ba, ‘’Yaama neex’’, un recueil de nouvelles en wolof de Moumar Guèye, ‘’Jime dummbirdu’’, poèmes posthumes du poètes mauritanien Ly Djibril Hammé en pulaar.
Il y a aussi ‘’’Islam e pinal fulbe’’ (Islam et culture pulaar) de Bacca Ba, ‘’Amical Cabral l’insoumis’’, une pièce de théâtre du cinéaste Moussa Yoro Bathily, ‘’Sunu naanuwaay Seex Ahmad Tijjani Al Faatimi’’ de l’imam Kabir Cheikh Ahmad Tidjane Kane et ‘’Nguurdam nelaado’’ de Harouna Sy.
Papyrus Afrique est une maison d’édition, publiant principalement en langues africaines et se fixe comme mission le développement d’une littérature moderne en langues nationales.
Les Editions, créées en 1996, ont à leur actif plusieurs ouvrages et disposent d’un large lectorat dans la sous-région ouest-africaine et dans la diaspora en Europe et aux USA.
Elles publient également un mensuel d’informations générales en wolof et pulaar Lasli/Njëlbéen.
La maison d’édition fondée et dirigée par Seydou Nourou Ndiaye a été lauréate du Prix Alioune Diop pour la promotion de l’édition en Afrique en 2002.
Elle a aussi reçu le premier Prix national pour la promotion de l’édition au Sénégal en 2005. Seydou Nourou Ndiaye a été élevé Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres de la République du Sénégal en 2003.
AfroActu.com

Voir Aussi

Ligue africaine des champions: cinq stades en course pour abriter la finale

  Cinq stades sont en concurrence pour abriter la finale de l’édition 2020 de la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
21 − 14 =