Libye: Donald Trump et le Maréchal Haftar se sont entretenus (Maison Blanche)

 

C’est un communiqué de la Maison Blanche diffusé ce vendredi qui annonce le revirement spectaculaire de Donald Trump dans la crise libyenne. Le texte annonce que le président américain s’est entretenu en début de semaine par téléphone avec le maréchal Haftar. Washington loue son « rôle significatif dans la lutte contre le terrorisme et la sécurisation des ressources pétrolières en Libye » évoquant une « vision commune » pour le pays.

Plus de deux semaines après le lancement de l’offensive sur Tripoli, l’administration américaine décide donc de soutenir clairement celui qui combat par les armes Fayez al-Sarraj, pourtant seule autorité reconnue comme légitime par les nations unies en Libye. Lundi, les Etats Unis s’opposaient d’ailleurs aux côtés de la Russie à une résolution de cessez-le-feu soumise au Conseil de sécurité par la Grande-Bretagne.

Et pourtant, quelques jours après le début de l’offensive sanglante d’Haftar sur la capitale libyenne, le secrétaire d’Etat américain appelait à « l’arrêt immédiat de ces opérations militaires ». « Nous nous opposons à l’offensive » déclarait alors Mike Pompeo. Selon la Maison Blanche, c’est le message inverse qu’a délivré Donald Trump au maréchal Haftar lundi par téléphone, en soutenant désormais son offensive militaire pour le contrôle total de la Libye. Offensive pourtant qualifiée de « coup d’Etat » par l’ONU.

AfroActu.com

Voir Aussi

Sénégal: l’activité industrielle se bonifie de 4,8% en mai 2019

    Après une chute de 4,7% enregistrée au mois d’avril 2019, l’activité industrielle du …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
23 + 18 =