Macron rapporte plus de 15 milliards de contrats à la France

Macron rapporte plus de 15 milliards de contrats à la France

 

Le président français Emmanuel Macron en visite en Chine, a signé de nombreux accords qui se chiffreraient à au moins 15 milliards de dollars. 

Alors que sa visite en Chine s’achève mercredi, le chef d’Etat français a eu le temps de signer de nombreux accords très avantageux pour l’Hexagone. Entre autres, la création de nombreuses entreprises, de co-entreprises franco-chinoises, des services liées au gaz et à l’énergie mais aussi une coopération sur la viande porcine et la confiture.

Évalue à 20 milliards d’euros, le plus gros des contrats, dont la moitié revient au français Orano (ex-Areva), porte sur la construction d’une usine de recyclage du combustible nucléaire usagé en Chine et devrait être signé avant le 31 janvier 2020.

Concernant l’énergie, Engie et Beijing Entreprises Clean Energy  vont coopérer pour investir dans les énergies nouvelles pour la somme d’un 1,3 milliard d’euros. Suez; le leader du gaz, va créer plusieurs co-entreprises avec des chinois pour incinérer des déchets dangereux pour un investissement compris entre 100 et 150 millions d’euros.

Au niveau de la viande porcine, la France va proposer son aide à la Chine, grand consommateur de porc mais touché par des épidémies de peste porcine africaine. La France et la Chine se sont mis d’accord pour coopérer en vue de la reconnaissance par la Chine du « zonage » dans la lutte contre la peste porcine africaine. La France pourra donc continuer d’exporter du porc même si l’épizootie touche l’une de ses « zones ».

La France a également obtenu  20 agréments à l’exportation pour des entreprises des filières volaille, bœuf, porc et charcuterie et, l’extension aux palmipèdes et au foie gras du protocole définissant les conditions sanitaires d’exportation de volailles vers la Chine.

Le producteur français de confiture et compotes Andros, va construire en Chine de deux nouvelles usines pour 35 millions d’euros. Enfin, au niveau aéronautique, la Chine va commander à la France pour le montant d’un milliard d’euros de moteurs d’avions Safran par une compagnie aérienne chinoise (Colorful Guizhou Airlines). D’autres contrats similaires de près de 3 milliards d’euros « sont en phase finale de négociation », a indiqué l’Elysée.

Selon des sources officielles chinoises, le montant des accords porte sur quelques 15,1 milliards de dollars, soit 13,6 milliards d’euros. Cette somme n’a toutefois pas été confirmée de la part de Paris.

 

Afroactu.com

Voir Aussi

Google: le géant technologique du software, à la traîne pour le hardware

  On ne peut pas parler de révolution technologique sans penser directement à Google. Le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
28 ⁄ 14 =