Mali: 20 terroristes neutralisés dans le Nord-est du pays

L’armée malienne et la force française Barkhane, ont mené une large opération dans le nord-est du Mali, qui a permis de neutraliser une vingtaine de terroristes.

 

Selon une annonce faite dimanche par les Forces armées maliennes (FAMa), sur Twitter, « une vingtaine de terroristes neutralisés à Ménaka. Les FAMa et Barkhane mènent une opération conjointe dans la localité d’Akabar, dans le secteur de Ménaka. Cette opération a permis de neutraliser une vingtaine de terroristes ».

Un groupe armé qui se fait appeler « Etat islamique dans le Grand Sahara » (EIGS), est actif essentiellement dans cette région de Ménaka et de l’autre côté de la frontière avec le Niger.

Il a notamment revendiqué l’attaque de Tongo Tongo, en octobre 2017 au Niger. Cette embuscade avait coûté la vie à quatre soldats américains et quatre militaires nigériens.

Les violences dans le centre du pays avaient culminé avec le massacre le 23 mars, attribué à des chasseurs dogons, de quelque 160 Peuls, dans le village d’Ogossagou, près de la frontière avec le Burkina Faso.

 

AfroActu.com

Voir Aussi

«Banquiers africains, vous devez prendre vos responsabilités»

  Le discours de Dakar de Yves Eonnet, prononcé en février dernier dans la capitale …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
7 ⁄ 7 =