Mali: l’enquête sur la tentative d’assassinat du président Goïta se poursuit

L’enquête se poursuit et avance doucement après la tentative d’assassinat à l’arme blanche du président malien par intérim Assimi Goita.

Selon les premiers éléments de l’enquête, l’homme à l’origine de l’attaque serait un enseignant. C’est ce qu’a fait savoir la police en début de semaine, sans donner plus de détails sur son identité.

A-t-il agi seul ? Où était-ce un événement coordonné avec d’autres personnes ? Il y a t-il des motivations politiques derrière cet acte ? Où est-ce l’œuvre d’une personne déséquilibrée ?

Autant de questions qui restent pour l’heure sans réponse.

Lors d’une interview après l’attaque Assimi Goita a affirmé qu’il s’agissait d’un acte isolé.

Des bribes d’informations, qui pour l’instant, ne permettent pas encore de comprendre ce qui a motivé l’assaillant, qui est toujours interrogé par la police.

Et pour l’instant, aucune piste n’est privilégiée.

Mais à Bamako, les autorités assurent que toute la lumière sera faite sur cette affaire. En attendant, la sécurité autour d’Assimi Goita a été renforcée.

Voir Aussi

Canada: réélu, Trudeau promet un « avenir meilleur » après la pandémie

Les libéraux de Justin Trudeau ont remporté les législatives canadiennes, une demi-victoire toutefois pour le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 × 14 =