Maroc: Ivanka Trump octroie 90 millions de dirhams aux femmes et jeunes en difficulté

 

Ivanka Trump: 90 MDH pour les femmes et les jeunes en difficulté

 

Ivanka Trump, la conseillère du président des Etats-Unis Donald Trump a présidé, vendredi 8 novembre à Rabat, en compagnie de Sean Cairncross, patron du Millennium Challenge Corporation (MCC) et de Mohamed Amakraz, ministre du Travail et de l’Insertion Professionnelle, une cérémonie de lancement d’un programme de financement de 90 millions de dirhams à destination de projets visant les femmes. 

Durant la présentation qu’a présidée Ivanka Trump qui porte la « Women’s Global Development and Prosperity Initiative » un projet d’encouragement des femmes issues des pays en développement à devenir indépendantes économiquement, neuf projets visant à autonomiser les femmes et les jeunes afin de les intégrer dans le monde du travail, ont été annoncés. Le financement accordé à ces projets -qui couvrent la majorité des régions du Maroc ont été sélectionnés- a été fait sur la base de résultats et s’inscrit dans le cadre du programme Emploi FBR.

Ainsi, seules neuf ONG, des associations nationales ou internationales, ainsi que des prestataires privés, nationaux ou internationaux opérant dans le domaine de l’intermédiation, ont été retenues sur la base de 40 propositions émises dans le cadre de l’appel à projets lancé du 05 mars au 29 avril 2019.

L’objectif du programme Emploi FBR est de former quelques 8.300 bénéficiaires directs, notamment des femmes en premier lieu et des jeunes entre 18 et 35 ans, dont plus de 70% de femmes.

Le financement accordé relève du Programme Emploi FBR qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de l’activité « Emploi », le deuxième programme de coopération « Compact II », conclu le 30 novembre 2015 entre le gouvernement du Royaume du Maroc et le gouvernement des Etats-Unis d’Amérique, représenté par le Millennium Challenge Corporation (MCC).

 

AfroActu.com

 

Voir Aussi

Espagne: les socialistes en tête des législatives

    Le Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE) de Pedro Sanchez, est arrivé en tête …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
4 × 6 =