MÉNAKA: le camp de la MINUSMA visé par des tirs de roquettes

Le camp que partagent les forces de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali (MINUSMA) avec les Forces Armées Maliennes (FAMa) et la Force Barkhane à Ménaka a été la cible de tirs de roquettes ce lundi 22 novembre 2021. Selon nos informations, Il était environs 6 heures 45 minutes, quand des tirs de roquettes ont visé le camp.

Dans une annonce sur ses canaux de communication officiels, la MINUSMA indique que l’attaque a fait plus de peur que de mal. En effet, aucune victime n’est à déplorer et aucun dommage aux infrastructures n’a été observé. Pour l’heure, l’attaque n’a pas été revendiquée, mais déjà des soupçons pèsent sur les Groupes Armés Terroristes (GAT) qui sévissent dans la localité.

À Ménaka, ce camp, depuis son installation, fait l’objet d’harcèlements de la part des groupes terroristes. L’objectif serait de « mettre la pression sur les forces internationales afin de les obliger à s’intéresser à leurs camps pour qu’ils (terroristes) puissent être libres de tout mouvement », a laissé entendre une source sécuritaire malienne dans un media.

Voir Aussi

Présidentielle gambienne: Ousainou Darboe dégage en touche le bilan d’Adama Barrow

C’est un vétéran de la politique gambienne. À 73 ans, Oussainou Darboe, opposant historique, est …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 + 2 =