Meurtre de Khashoggi: l’Onu dit détenir des preuves crédibles de l’implication du prince héritier saoudien

L’Onu dit détenir des preuves crédibles de l’implication du prince héritier saoudien dans le meurtre de Khashoggi.

Les enquêteurs de l’Onu ont annoncé mercredi 19 juin détenir des preuves crédibles de l’implication du prince héritier Mohamed ben Salman et d’autres hauts responsables saoudiens dans l’assassinat du journaliste Jamal Khashoggi.

Exilé aux États-Unis, où il écrivait régulièrement pour le Washington Post, le journaliste a été vu pour la dernière fois le 2 octobre dernier alors qu’il pénétrait au consulat général d’Arabie saoudite à Istanbul.

Dans un rapport rédigé au terme de six mois d’enquête, la rapporteuse spéciale des Nations unies, Agnès Callamard, indique que «M. Khashoggi a été la victime d’une exécution délibérée, préméditée, d’une exécution extrajudiciaire dont l’État d’Arabie saoudite est responsable en regard du droit international lié aux droits de l’homme».

 

AfroActu.com

Voir Aussi

Corruption: l’ex-président péruvien Alejandro Toledo arrêté aux Etats-Unis

  L’ancien président du Pérou entre 2001 et 2006, Alejandro Toledo, que Lima accuse de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
23 + 10 =