Paris: la justice ordonne un procès contre l’ex-patron de l’athlétisme mondial et son fils

 

 

Un juge vient d’ordonner un procès à Paris contre l’ex-patron de l’athlétisme mondial, le Sénégalais Lamine Diack, et son fils Papa Massata Diack, au coeur d’un système de corruption présumé pour couvrir des cas de dopage d’athlètes russes. Le procès ne devrait pas se tenir avant plusieurs mois.

Le parquet national financier demande un procès contre Lamine Diack et Papa Massata Diack

Lamine Diack, qui fut l’influent président de la fédération internationale d’athlétisme (IAAF) entre 1999 et 2015, devra répondre notamment de « corruption active et passive » et « blanchiment en bande organisée ». Il doit être jugé avec cinq autres protagonistes, dont son fils accusé notamment de « blanchiment en bande organisée » et « corruption active ». Visé par un mandat d’arrêt, il n’a jamais pu être interrogé par la justice française.

Cette décision fait suite aux requêtes du parquet national financier (PNF), qui avait demandé un procès contre les deux Diack. La suite d’enquêtes menées depuis 2015.

 

AfroActu.com

Voir Aussi

Pétrole et Gaz: le navire sismique « Polar Marquis » prend feu au large du Sénégal

    Un incendie s’est déclaré à bord du « Polar Marquis », qui faisait de la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
25 ⁄ 5 =