Paris s’offre la NBA avec un match Charlotte-Milwaukee !

 

Les négociations ont été longues, mais c’est bien Paris et l’AccorHotels Arena (XIIe) que la NBA, la prestigieuse ligue de basket américaine, a choisis pour délocaliser l’un de ses matchs la saison prochaine. L’affiche opposera les Hornets de Charlotte, où évoluent actuellement les Français Tony Parker et Nicolas Batum, aux Bucks de Milwaukee, actuellement en tête du classement de la conférence Est.

La rencontre – une première en saison régulière depuis 35 ans – se déroulera le vendredi 24 janvier 2020. Un autre match se déroulera en 2021, la NBA et l’AccorHotels Arena ayant signé un contrat pour 2 ans.

En persuadant la NBA de venir à l’AccorHotels Arena, Paris a réalisé un joli coup. « La porte d’entrée du basket européen, c’est Paris, estime Jean-François Martins, adjoint aux sports et au tourisme. La France a une culture basket et beaucoup de joueurs en NBA. La ville a également développé de nombreux projets, avec des équipements un peu partout, une future Arena et un projet de club. Autant de signaux que nous avons envoyés à la NBA afin de lui donner envie de concrétiser le projet. Cette arrivée est une vraie reconnaissance du travail que nous avons accompli. »

Pas de places en vente dans l’immédiat

La NBA à Paris, ce ne sera pas seulement une rencontre entre deux franchises. Fin janvier 2020, pendant plusieurs jours, Paris se transformera en une terre de basket. « On va y travailler, poursuit l’adjoint aux sports. Nous souhaitons impliquer les jeunes, faire en sorte également que les joueurs viennent à la rencontre des clubs amateurs, on va développer aussi des choses autour de l’e-sport. On n’a pas fait tout ça pour seulement avoir un match de 4 fois 12 minutes. L’objectif est que ce soit la semaine, voire la quinzaine du développement du basket à Paris. Nous devons donner une dimension sociale à ce match ».

Inutile de se précipiter pour tenter de se procurer des places qui risquent de s’arracher. Celles-ci ne seront pas en vente dans l’immédiat, et sans doute pas avant la rentrée.

« Notre objectif désormais est que la NBA s’installe durablement à Paris, pas seulement pour 2 ans mais pour 10 ou 15 ans, souligne Jean-François Martins. Notre ambition est de faire de Paris une capitale du basket. »

AfroActu.com

Voir Aussi

Trump affirme élaborer de «puissantes sanctions» pour la Turquie

  Donald Trump a déclaré ce 13 octobre sur Twitter qu’il était en train de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
5 + 5 =