Pékin réitère son soutien à la dirigeante de Hong Kong Carrie Lam

Pékin a réaffirmé lundi 17 juin, son soutien à Carrie Lam, la cheffe de l’éxecutif de Hong Kong appelée par des manifestations de grande ampleur à quitter le gouvernement à cause de son projet de loi d’extradition en Chine. 

 

« Le gouvernement central continuera à  fermement la cheffe de l’exécutif de la Région administrative spéciale » (Hong Kong), a déclaré Lu Kang, devant la presse le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères.

La veille, une énorme manifestation de deux millions de personnes vêtues de noir dans l’ex colonie britannique contre le projet de loi d’extradition en Chine, actuellement suspendu, a poussé la dirigeante à présenter ses excuses pour avoir provoqué des tensions à Hong Kong. La colère des manifestants qui se sont rassemblés deux dimanches de suite a pris de l’ampleur depuis la violente répression de la manifestation non autorisée de mercredi. La plus violente répression policière depuis la rétrocession en 1997.

Les habitants de Hong Kong ont été unanimes dimanche lors de leur rassemblement, un appel clair à la démission de la cheffe de l’exécutif a été lancé. Et pour cause, Carrie Lam qui est derrière le projet d’extradition de suspects vers la Chine Continentale, est considérée comme proche de Pékin.

Déposé en février, le projet de loi est devenu le centre des débats à Hong Kong, jusqu’à sa suspension non définitive annoncée par la dirigeante samedi qui a déclaré renoncer à le présenter devant le parlement jusqu’à nouvel ordre. Les manifestants qui réclament à présent le départ de Carrie Lam ont massivement appelé à abandonner ce projet de loi. De son côté, Pékin estime que les manifestants ne représentant pas « l’opinion publique générale ».

Lundi, le militant pro-démocratie Joshua Wong, figure du « Mouvement des Parapluies », a annoncé à sa sortie de prison qu’il allait rejoindre les rangs des manifestations pour faire monter la pression sur l’exécutif.

 

AfroActu.com

Voir Aussi

Canada: victoire sans majorité pour Trudeau aux législatives

  Vers une victoire en demi-teinte pour Justin Trudeau  ? Les libéraux du Premier ministre sortant …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
27 − 8 =