Présidentielle en Mauritanie: le candidat du pouvoir proclamé élu au premier tour

Présidentielle en Mauritanie: le candidat du pouvoir proclamé élu au premier tour

 

Le candidat du pouvoir, Mohamed Cheikh El-Ghazouani, a été proclamé lundi élu au premier tour président de Mauritanie par le Conseil constitutionnel, qui a rejeté les recours de ses adversaires de l’opposition pour « insuffisance de preuves ».

Avec 52% des suffrages exprimés, M. Ghazouani a « recueilli la majorité absolue » au premier tour le 22 juin, selon la décision lue par un des neuf membres du Conseil.

Il succédera le 2 août à Mohamed Ould Abdel Aziz, pour la première transition entre deux présidents élus dans ce vaste pays du Sahel secoué par de nombreux coups d’Etat de 1978 à 2008, date du putsch qui a porté Mohamed Ould Abdel Aziz au pouvoir avant son élection en 2009. Il ne pouvait se représenter après deux mandats.

Il devance quatre opposants, dont le militant antiesclavagiste Biram Ould Dah Ould Abeid (18,59%), l’ex-Premier ministre Sidi Mohamed Ould Boubacar (17,87%) et le journaliste Baba Hamidou Kane (8,7%), soit des résultats quasi identiques à ceux annoncés le 23 juin par la Commission nationale électorale indépendante (Céni).

Plusieurs véhicules militaires stationnent aux abords du Conseil depuis la transmission des résultats par la Céni.

Quelques heures auparavant, les quatre candidats de l’opposition, dont plusieurs avaient saisi le Conseil pour réclamer l’annulation du vote, avaient exposé des « fraudes » rendant selon eux impossible une victoire au premier tour de M. Ghazouani.

 

 

AfroActu.com

Voir Aussi

Afrobasket féminin: le Sénégal affrontera le Nigéria en finale

Le Sénégal s’est qualifié en finale de l’Afrobasket féminin et affrontera, dimanche, le Nigéria. L’équipe …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
22 ⁄ 11 =